1. SKIP_MENU
  2. SKIP_CONTENT
  3. SKIP_FOOTER

Articles

L' Arrondissement 2 Mvou-Mvou

Mvou-Mvou n’est devenu 2e arrondissement de Pointe-Noire que depuis le 10 avril 1967, entériné par la délibération 009/85 du 20 avril 1985.

Tout s’est construit autour de lui et se trouve ainsi encastré, à l’ouest de la commune de Pointe-Noire.

Depuis le premier Maire, Lucien BOUANGA KALOU, de 1967 à 1970, onze maires se sont succédés dont le dernier en date que je suis depuis le 19 juin 2015 ;

Mvou-Mvou a une superficie approximative de 600 hectares soit 6km². La délibération N°009/85 du 20 avril 1985 fixe les limites territoriales ainsi qu’il suit :

-          Au nord par la rivière Songolo qui le sépare de l’arrondissement n°4 Loandjili :

-          Au sud par l’avenue Félix TCHICAYA qui le sépare de l’arrondissement n°1 Emery patrice LUMUMBA :

-          A l’est, par l’avenue Moe Pratt, qui le sépare des arrondissements 1 Lumumba et 3 Tié-Tié ;

-          A l’ouest, par l’océan atlantique

-          L’arrondissement 2 mvou-mvou compte onze (11) quartiers subdivisés en 43 zones et 145 blocs

-          Dans le cadre de la gestion de proximité, l’arrondissement supervise aussi des services étatiques externes appel és services déconcentrés de l’Etat. Ainsi se trouvent placés sous tutelle :

-          L’inspection de l’enseignement primaire et secondaire ;

-          L’inspection sectorielle de la jeunesse ;

-          L’inspection sectorielle des sports ;

-          Le foyer d’animation de l’Education civique ;

-          La circonscription domaniale ;

-          Le commissariat de Police d’arrondissement et du quartier au niveau du marché de la foire :

-          Le service de l’immigration et des migrations d’arrondissement ;

-          La brigade territoriale de gendarmerie dont le siège est à Mpita :

-          La délégation de l’urbanisme ;

-          La circonscription de l’action sociale ;

-          Sur le plan socio-éducatif, l’arrondissement 2 mvou-mvou compte plusieurs structures dont :

-          Un (1) lycée d’enseignement général : Victor AUGAGNEUR ;

-          Deux (2) collèges d’encadrement général : Antoine BANTHOUD et Emmanuel DADET ;

-          Sept écoles primaires publiques ;

-          Deux (2) structures conventionnées saint jean baptiste et Ma Loango ;

-          Plusieurs structures privées et non conventionnées.

-          Trois (03) centres de santé intégré : Mvou-mvou, Mahouata et Saint Joseph ;

-          Deux marchés domaniaux : mvou-mvou et la foire ; une gare routière : Mayaka ;

Ajoutons  aussi plusieurs centres de loisirs :

-          Le complexe sportif de Pointe-Noire

-          Le stade jean louis kokolo kopa

-          Le stade du lycée Victor AUGAGNEUR

-          Le stade Enrico MATEI

-          Le stade NDENDE-NIENGO

-          Le stade de l’école de Mvou-mvou

-          Le Parc d’attraction de Airtel, derrière le commissariat de Mvou-mvou ;

Il a été répertorié, plusieurs églises et structures religieuses dites églises de réveil, il s’agit principalement :

-          Eglise catholique avec deux paroisses (Saint Christophe et Sainte Bernadette)

-          Eglise évangélique du Congo ou protestante : annexe de MATENDE relevant de la Paroisse de mvoumvou et le consistoire de foucks.

-          Eglise lassyste : paroisse de mvoumvou

-          Armée du salut : salle centrale basée à côté de l’Ecole de la paix

-          Eglise Kimbanguiste

-          Salle de royaume des témoins de Jéhovah ;

Les églises de réveil et mosquées toutes obédiences confondues s’élèvent à plus de 170 ;

L’arrondissement 2 mvoumvou à l’image d’autres entités qui forment la commune de Pointe-Noire, a dans sa partie ouest et du côté de l’océan atlantique plusieurs unités économiques et industrielles à savoir : la congolaise de peinture (COPE), les brasseries du Congo (BRASCO), GTMH-Congo, Express Afrique, SOCICOM, SCHULUMBERGER, CEGELEC, FORAID, ICM INTERLOC BIVAC-CONGO.

Le petit commerce y est aussi pratiqué par des sujets ouest africains et quelques jeunes sans-emplois détenant des kiosques.

Les infrastructures routières existantes font de l’arrondissement 2 l’un des plus accessibles à pieds, à vélo ou en voiture.

Sur le plan sécuritaire, notre arrondissement compte :

-          Un groupement naval implanté sur la frange maritime ;

-          Un commissariat de Police situé en face du siège de l’arrondissement et un poste de police avancé au marché de la foire ;

-          Une division de la surveillance du territoire située sur l’avenue PEMOSSO ;

-          Une brigade de gendarmerie évoluant au commandement régional de gendarmerie.

                                                                       

 

Le Bureau Exécutif

Nous contacter

Carte de la Ville de Pointe-Noire

 

 

 

 

LIENS UTILES

Compteur d'affichages des articles
19603